Le Karaté Wado-Ryu

 

 

 

 

Les principes du Wado-ryu sont représentés par la colombe,

symbole de la paix, et du poing, symbole de la force.


"Ryu" signifiant l'école ou encore le style, "Wa" signifiant la Paix et "Do" la Voie,

on pourrait donc traduire notre style Wado-Ryu comme étant celui de l'école

de la voie de la paix.


Les trois principes de base du karaté wado-ryu qui sont :

Noru : rentrer, contrer, pénétrer 
Nagasu : aspirer, accompagner, laisser passer, enrouler 
Inasu : combinaison de noru et nagasu résumé par " action dans l'esquive ",

bloquer et contrer en même temps

Les Origines du Wado Ryu

 

 

 

Des fondateurs des quatre principales écoles de Karaté, OHTSUKA est le seul à ne pas être originaire d'Okinawa.
Il naît près de Tokyo et est initié dès l'âge de cinq ans au sabre et au jujitsu qu'il pratiquera intensément pendant dix sept ans à l'école Yôshin-ryû, avant de rencontrer FUNAKOSHI et d'aborder ainsi le Karaté, afin de trouver des élément complémentaires à sa progression en jujitsu.
 
La première démonstration publique de Karaté-jutsu fut faite lors de la fête annuelle de toutes les écoles du Japon par Maître OHTSUKA qui élabora pour l'occasion des katas de combat à partir du modèle d'entraînement du jujitsu.
Celle ci fut très appréciée et une dizaine d'universités s'attachèrent à l'enseignement de FUNAKOSHI et OHTSUKA.
Mais le besoin d'évolution de ce dernier les amène bientôt à la séparation.
C'est ainsi que l'école FUNAKOSHI se divise en deux.
Les élèves qui veulent alors essayer l'efficacité du karaté par la pratique du combat, interdit par FUNAKOSHI, suivent OHTSUKA qui nomme alors sa méthode, WADO RYU, l'école de la paix .
 
 
 
 
Le nom de SHOTOKAN veut dire

la maison de SHOTO.
C'était un diminutif du quartier

de FUNAKOSHI..
 

 

Hironori Ohtsuka

Gichin Funakoshi

Les techniques spécifiques au Wado Ryu

 

 

Les techniques de Karaté sont nombreuses mais diverses différences de travail existent selon les différentes écoles.

 

Le Wado Ryu met l'accent sur un travail très particulier et spécifique du fait de ses origines japonaises (avec les différents apport du Ju Jutsu, Kempo, et Kenjutsu notamment).

Il se caractérise aussi par des positions plus hautes que dans les autres Styles et un travail important des esquives et de la self défense.


Certaines techniques de poings du Karaté Wado Ryu se trouvent uniquement dans cette méthode, tel que Jun Tsuki No Tsukikomi, Gyaku Tsuki No Tsukikomi, Tobi Komi Tsuki, Tobi Komi Nagashi Tsuki,.

 

 

  •  Les Idori sont des attaques anciennes à genou (Seiza) au nombre de 5 codifiées par le Maître, ce travail demande un mental très fort surtout après des séries répétées sur parquet.

 

  •  Les Tanto Dorsont cinq attaques au couteau enchaînées sur le principe d'un Kata avec un travail important de clés et projections.

 

  • Les Kihons Kumité au nombre de 36 au total, avec les 10 principaux (les plus connus) sont des attaques variées, avec un travail des esquives propre à la méthode, des clés et des projections.

 

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now